Les enjeux immobilier des entreprises CHR

L’immobilier des entreprises CHR représente une part importante de l’investissement dans un projet d’installation de restaurant ou d’hôtel. Ce post influence de nombreux projets fonciers.

Pourquoi un tel poids de l’immobilier des entreprises CHR ?

En général, le poids de l’immobilier des entreprises CHR représente entre 20 et 25 % en dehors des services d’hébergement. En ce qui concerne l’hôtellerie, cette charge peut grimper jusqu’à 85 % des amortissements, ce qui affecte des dépenses conséquentes dans ce modèle.

En d’autres termes, un exploitant d’hôtel peut s’assimiler à une sorte de promoteur immobilier, car il gère les mêmes problématiques qu’un syndic de propriété. Si les marques d’hôtellerie et de restauration séparent leur activité de gestionnaire de parc immobilier à celui d’exploitant CHR, c’est bien pour une bonne raison.

Le groupe « ACCOR » a procédé à ce saucissonnage depuis plusieurs années pour se concentrer sur son offre commerciale. Cette stratégie fut marquée par la cession des murs au sein d’une structure tournée vers l’immobilier d’entreprise. Même approche pour « Auchan » avec sa société « Immochan ». Seul le fonds de commerce est préservé.

Dans le secteur de la restauration, les immeubles ont tout intérêt à ne pas interférer dans l’exploitation opérationnelle. Un des conseils, les plus courants consistent à créer une SCI pour l’administration du bâtit et une société annexe, locatrice du matériel et du local.

construction immobilier professionnel hotel

Déléguer la gestion de votre parc immobilier professionnel à un tiers

Habituellement, un professionnel en charge de l’entretien des bâtiments est nommé. Son rôle vise à appliquer les règles de sécurité, mais aussi la maintenance sur tous ses aspects afin de pérenniser la durée de vie de l’immeuble. Ces actions contrôlent le bon fonctionnement de l’exploitation et limitent les frais à plus long terme.
En effet, si les charges d’entretien sont repoussées, des risques de détérioration peuvent entrainer des dépenses supplémentaires. C’est pour ces raisons qu’il appartient aux responsables d’une activité CHR d’anticiper ces besoins.

Concrètement, l’expert financier intègre un maximum de provisions sur charge afin de limiter les gains qui génèrent un surplus de taxation.

La gestion propre à un bon père de famille caractérise l’approche spécifique d’une exploitation CHR.

Construire pour une entreprise du CHR.

La capacité d’organiser des procédures pour administrer l’aspect foncier d’un bar, restaurant ou d’un hôtel peut aussi se rapporter à la création d’une structure commerciale. Dans certains cas, la création de toute pièce d’une nouvelle structure peut s’avérer plus efficace et plus rentable. Cela reste un lourd investissement, mais c’est aussi un véritable levier de croissance.

Néanmoins, l’avantage que procure un projet de construction immobilier professionnel pour les CHR se rapporte à une meilleure performance énergétique. Les chefs d’entreprise peuvent espérer réaliser des économies de chauffage, mais aussi s’assurent une mise aux normes pour les années à venir. Car la spécificité de l’immobilier des entreprises de CHR se caractérise par un besoin constant de mise à niveau au sujet de la réglementation. Par exemple, de nouvelles lois sur l’hygiène et c’est toute la cuisine à réétudier.

Toutefois, ce modèle implique une attention toute particulière qui va de la recherche de terrain à bâtir au lancement commercial.

Pour ce faire, l’immobilier d’entreprise exige une certaine rigueur, d’autant plus que l’échelle de valeurs s’apprécie tout au long de la construction. En effet, une fois le terrain trouvé et le choix architectural bouclés, il est temps de suivre minutieusement l’avancement des travaux. Le chef des travaux peut apporter son expertise, mais il est intéressant de s’impliquer personnellement pour procéder aux vérifications.

Aucune construction d’hôtel ne se lance sans accro, mais l’attention entreprise en amont limite les mauvaises surprises. Une fuite d’eau ou encore une toiture mal isolée et les prix s’envolent rapidement. Ces problèmes peuvent engendrer des tracas pour le client.

Le moment du diagnostic immobilier peut révéler des dommages qui seront pris en charge par la garantie biennale. Un carnet qui relève les anomalies rapporte au constructeur les actions à mettre en œuvre pour les réparer. Cet exercice s’effectue avant la remise des clés.